Website Builder




QUAND CONSULTER UN OSTEOPATHE?

Les indications d’un traitement ostéopathique sont très larges:

COLONNE VERTEBRALE
Cervicalgies, torticolis, Lumbagos, lombalgies, sciatiques, dorsalgies, douleurs intercostales, cyphoses, scolioses, douleurs du coccyx.

MEMBRES
Douleur articulaire (poignet, coude, épaule, hanche, genou, cheville)
Entorses, tendinites, cruralgie.

SYSTEME DIGESTIF
Les troubles de la digestion (constipations, ballonnement, diarrhées)
douleurs d’estomac, les hernies hiatales, gastralgies.
SYSTEME ORL ET CEPHALIQUE
Sinusites, otites , vertiges, maux de tête migraines, rhume chronique,
Troubles de l’articulation de la machoire (ATM).
SYSTEME GENITO-URINAIRE
Douleurs pendant les règles, irrégularité du cycle menstruel.
Prévention des infections urinaires.
SYSTEME CIRCULATOIRE
Troubles circulatoires des membres inférieurs et supérieurs, congestions veineuses.
SEQUELLES DE TRAUMATISME
Accidents, chute, chocs, conséquences (coup du lapin).
SYSTEME NERVEUX
Anxiété, stress, troubles du sommeil.

EN PRATIQUE
Comment travaille l’ostéopathe?

Déroulement d’une séance:

La consultation débute par un interrogatoire détaillé comprenant, les motifs de la consultation et les antécédents médicaux (radiographie, IRM, examens biologiques).

Ensuite, un examen clinique médical (tests clinique, palpation), sera réalisé.

Grâce à ces informations, l’ostéopathe pourra établir une synthèse afin de poser un diagnostic ostéopathique.

Si un traitement ostéopathique est possible, il va choisir la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour le patient, en fonction de l’âge, de sa morphologie et de son motif de consultation.

Les différentes techniques

L’ostéopathe possède différentes techniques manuelles

1) Structurelles

Techniques directes (haute vélocité et base amplitude), travaillant sur l’appareil locomoteur.   

2) Myotensives

Techniques musculaires de contracter-relâcher.

3) Crâniennes


Cette technique est douce et non invasive. L’ostéopathe va lever les obstacles pour rétablir une «mobilité» crânienne.

4) Viscérales

Techniques libérant les tensions et les adhérences perturbant la mobilité des organes (système digestif, Foie, Reins, Rate, Pancréas etc..)

En résumé, l’ostéopathie s’adresse à tous, mais chaque patient bénéficiera d’un traitement personnalisé en fonction, de son âge, de sa morphologie et de son mode de vie.